On connait ces trois témoins

Publié le par Lucie Delarosbil

12 août 1760 - Ristigouche

Acte de mariage de Thomas Delepeau, le fils de Julien et de Marie (Marguerite) Monjoue, et Marie Normand, la fille de Lenormand et de Louise Denot.

L’an Mil sept cent soixante le douxieme du mois d’aouts aprés la publication des bans entre Thomas Delépaut fils de julien delépaut et marie monjouete habitans de la paroisse ste anne de ristig8che et marie normans fille de [...] lenormans et de louise denot ses pere et mere de la meme paroisse Sans qui n’y ait [aucun] empeschement je soussigné prestre curé de la paroisse ste anne de ristig8che [...] ai reçû leur mutuel consentement de mariage leur ai donné la bénédiction nuptial avec les ceremonies de l’église en présence de françois laroch, pierre langlois et loüis dunis témoins qui ont signé avec moi de ce interpellé suivant l’ordonnance / f.étienne PR / pierre Langlois / louis Dunis

Acte de mariage de Gabriel Huard, le fils de Pierre et de Catherine Caplan, et de Geneviève Delepeau, la fille de Julien et de Marie (Marguerite) Monjoue.

L’an Mil Sept cent Soixante le douxieme du mois d’aouts aprés la publication des bans entre gabriel huard fils de pierre huard et catherine caplan ses pere et mere de cette paroisse et genevieve delépot fille de julien delépot et de marie monjouete ses pere et mere de la meme paroisse quil y ait eu [aucun] empeschement je soussigné prestre Recolest curé de la paroisse sainte anne de ristig8che diocesse de québec, ai reçû leur mutuel consentement de mariage et leur ai donné la benédiction nuptial avec les cérémonies de l’église en présence de françois laroch, de pierre langlois et de loüis dunis témoins qui ont signé avec moi de ce interpellé suivant l’ordonnence / f. étienne PR / pierre Langlois / louis Dunis

On attribue souvent le patronyme Duny à Louis Dunis. Ses signatures sont ainsi faites que l'on croit facilement y lire la lettre « y », à la fin, alors que c'était plutôt sa façon à lui d'écrire la combinaison des lettres « is », comme il le faisait avec son prénom « louy ». 

Pierre Langlois (époux d'Anne Huard) et Louis Dunis (époux de Madeleine Laroque) étaient comme des cousins, si on peut dire, leurs épouses étant cousines germaines. Leurs filles respectives, Madeleine Langlois et Geneviève Dunis, avaient été baptisées le même jour, au même endroit, le 20 juin 1760.

© Lucie Delarosbil, 2014

Source des actes : FamilySearch, Québec, registres paroissiaux catholiques, 1621-1979, Ristigouche, 1759-1795, images 33-34/531.

Publié dans Actes de mariages

Commenter cet article