Qui était Charlotte Brasseur ?

Publié le par Lucie Delarosbil

24 septembre 1792 - Paspébiac

Acte de baptêmes de trois enfants Larocque: Charles, né le 4 décembre 1791, Judith, née le 17 juin 1792, et Nicolette, née le 11 septembre 1791. Les parents de Nicolette se marieront le lendemain.

Lan mille sept Cent quatre vingt douze le vingt quatre septembre je sousigné au suplé aux Ceremonies de bateme des enfants cy dessous nommé Savoir // Charles né le quatre de décembre de lannée précedente du legt mariage de joseph la Roc et de marguerite Cire ondoyé par francois la Roc le par Jean la Roc la mar Elisabeth Brasseur // judith née le dix sept Juin de la présente du legit mariage de François la Roc et de marie morais ondoyé par joseph la Roc le par Francois michel [la mar Olive] la Roc // nicolet née le onze septembre de lannée [précedente] le pere Jean la Roc la mere [...] ondoyé par joseph [la Roc] [...] Langlois [l...] // [Joseph Mth Bourg pretre]

23 septembre 1792 - Port Daniel

Acte de baptêmes de Françoise Grenier, née le 7 juin 1792, et de Pierre Langlois, né le 16 janvier 1792.

Lan mille sept cent quatre vingt douze [le vingt] trois septembre je sousigné ay suplé aux [Ceremonies] de bateme des deux enfants cy dessous nommés savoir // Francoise né au port Daniel le sept Juin de la présente du legitime mariage de jacque Garnier et de Catherine langlois ondoyé par pierre langlois le par François David la mar Jeunevieve Langlois // pierre né au port Daniel le seize janvier de la présente du legt mariage de pierre langlois fils et de marie Brasseur ondoyé par le meme par. pierre Brasseur la mar Magdeleine langlois // Joseph Mth Bourg pretre

Sur l'acte du baptême de Nicolette Larocque, on remarque l'absence de la mention de légitime mariage de ses parents. Cependant, ils se marieront le lendemain, le 25 septembre 1792, soit un an et deux semaines après la naissance de leur fille. Pour ce qui est de cet acte, en particulier, dans la version originale actuelle des registres de Ristigouche, les parties qui devaient mentionner la mère et la marraine de Nicolette sont détériorées, alors que dans la transcription des registres de Carleton, on inscrivait le nom de sa mère « Bergitte Larocque » et de sa marraine « Charlotte Brasseur ». Bien que l'on pouvait facilement déduire le nom de sa mère, car elle se mariait le lendemain avec son père, comment pouvait-on supposer du nom de sa marraine ? Puis, qui était cette Charlotte Brasseur ?

© Lucie Delarosbil, 2014

Source des actes : FamilySearch, Québec, registres paroissiaux catholiques, 1621-1979, Ristigouche, 1759-1795, image 123/531. Transcription dans Carleton, 1759-1810, image 61/564.

Publié dans Actes de baptêmes

Commenter cet article