Le baron d'Huart à Pabos

Publié le par Lucie Delarosbil

On entend souvent dire que Pierre Huart (Huard), notre ancêtre pionnier gaspésien, et Joseph Huart, natif de Metz en Lorraine, seraient la même personne. Qu’en est-il au juste ?

Partons de deux citations. Dans son livre Les Métis acadiens de la Baie des Chaleurs, Victorin N. Mallet écrit ceci : « Selon Gallant (1968, p. 284), Pierre Huard, marié à Catherine Capelan serait la même personne que Joseph Huard, surnommé Baron du Huard. »

De même, dans son livre Les Registres de Paspébiac 1773-1810, Bona Arsenault écrit au sujet de Pierre Huard : « On le croit originaire de Metz, en Lorraine, France, puisque le 21 juin 1751, le parrain au baptême de Marie-Josephe Duguay, fille de René Duguay et de Marguerite Lebreton, également de Pabos, était précisément Joseph Huard fils, natif de Metz, en Lorraine. »

Ainsi, depuis 1968, on a tendance à croire en ces hypothétiques affirmations, basées sur un acte de baptême rédigé le 21 juin 1751, du plus ancien registre de la Gaspésie. Cependant, mes récentes découvertes me permettent de croire à l’impossibilité que Pierre Huart et Joseph Huart étaient la même personne. Ce qui n’empêche pas qu’ils aient pu avoir de proches liens de parenté. Voici pourquoi.

1) Depuis le 19 juillet 1709, il existait bien une famille de barons d’Huart, à Metz, en France. Le premier de la lignée, Jean-Pierre d’Huart, était né au Luxembourg en 1663. Avec sa première épouse, Thérèse-Angélique LeClément de Saint-Marcq, il avait eu trois enfants entre 1697 et 1699; puis neuf autres enfants avec sa seconde épouse, Marie-Lorette DeFoes, entre 1705 et 1715. Un garçon, né le 15 janvier 1710, se prénommait Pierre-François.

2) En 1722, l’aîné des douze enfants de Jean-Pierre d’Huart, Christophe-Albert-Albéric, devenu à son tour baron d’Huart, épousait Marguerite-Blaise de Gavelotte, l’une des plus riches héritières du Pays de Metz. Entre 1723 et 1741, ils avaient eu six filles et sept garçons. L’un de leurs fils, né le 10 avril 1730, se prénommait Joseph.

3) Le 21 février 1750, Christophe-Albert-Albéric fondait à Paris une compagnie pour traiter et pêcher à Louisbourg. Il possédait six navires: L’inconnu, La Minerve, Le Vainqueur, La Cibelle, Le baron d’Huart et La Guibonne. Il avait nommé un de ses fils comme second officier sur La Cibelle, avec le capitaine Rochefort, et de même pour le cadet de ses fils sur Le baron d’Huart, avec le capitaine Pigeon. Bien sûr, on l’appelait « Baron d’Huart ».

4) Christophe-Albert-Albéric abandonnait les affaires de sa compagnie en 1754, mais pas un de ses fils: Joseph. En effet, à la fin de la guerre de Sept Ans, le 22 juin 1763, Joseph baron d’Huart achetait la frégate La Menette. Il était officier de la Marine, résidant à Paris.

Conclusion. Si Joseph baron d’Huart fils, cité comme parrain sur le registre de Pabos en 1751, était bien né à Metz en 1730, il n’avait alors que 21 ans. Il ne pouvait donc pas être Pierre Huart, marié à Catherine Capelan, résidant à Pabos, ayant plusieurs enfants dont une fille, Anne, qui épousait Pierre Langlois le 31 août 1752. Par ailleurs, il serait plausible que Pierre Huart ait été le demi-frère du père de Joseph, le fameux Pierre-François né en 1710. Qui sait...

© Lucie Delarosbil, 2014

Sources sur les barons d'Huart: voir l'article de Bosher (1975), les livres anciens de Poirier (1899) et de Poplimont (1866) dans « Sources documentaires ».

Publié dans Pabos, Huart, Capelan

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
Lucie Ô Lucie!<br /> Encore moué!<br /> Voir à l'adresse suivante ma découverte sur Joseph du Hart! Fils. Voir à l'adresse du PDF donné sur le site de la Nation.<br /> Voir ma réflexion en gros et gras!<br /> Les Bellefeuille ne toléraient pas d'autres compagnies de pêche européennes dans le secteur de Pabos.<br /> Alors, comment, Joseph d'Huart aurai-il, comme proriétaire d'une compagnie de pêche, pu être toléré à Pabos....= NON<br /> Ainsi, le parrain au baptême de MarIe-Josèphe Duguay, serait Pierre-Joseph Huart, et très logique, car René et Pierre devaient être de très bons amis, puisque 2 garçons de Pierre ont marié 2 filles de René Duguay. Un autre François a marié la fille de Jean-Marie Duguay!<br /> <br /> http://forum.autochtones.ca/viewtopic.php?f=2&t=9252&p=51990#p51990<br /> <br /> Salutations!<br /> Real T
Répondre
R
Originaire d'Ancy sur Moselle, ma maman m'a toujours dit que le château situé entre l'église et la gare d'Ancy appartenait au baron d'Huart ,sans autre précision.Pouvez vous m'en dire plus.Je vous écris après avoir suivi l'émission d' enchère de France 2 où il a été question de la vente d' émaux de Longwy, et où fut mentionne le nom Baron d'Huart. Merci pour votre lecture.
Répondre
R
Je fais un test, pour trouver comme mettre une adresse internet pour qu'elle fonctionne en clicquant dessus! <br /> Effacer svp si ça ne donctionne pas.<br /> Un aitre livre Google,qui parle des Huart. Voir le petit extrait d'histoire, concernant Gérard Mathias d'Huart, frère cadet de Jean-Pierre d'Huart, les deux aux servives du Roi d'Espagne, où il est écrit que Gérard Mathias, après avoir été nommé Gouverneur de Monçon, a répondu à l'Archiduc que pour le pendrei, il lui fallait le prendre, et genre par la bouche de ses canons, lui encoya quelques connonade! ...ect.<br /> <br /> Drôle le fait!????????????<br /> Aussi, j'aimerais souligner, que les 2 frères d'Huart, Jean-Pierre, et Gérard Mathias, étant engagés envers le Roi d'Espagne, alors pourquoi, les Uhart du pays Basque, ne seraient pas de la même lignée.<br /> <br /> Donc, je fais mon test d'adresse ci-bas.<br /> <br /> [https://books.google.ca/books?id=HQU_AAAAcAAJ&pg=PA256&lpg=PA256&dq=1700+luxembourg+g%C3%A9n%C3%A9alogie+baron+Pierre-joseph+d%27huart&source=bl&ots=WyiTa8BrgT&sig=ACfU3U1gDahC9w1-s8VGBjwdiC6NW72skw&hl=fr&sa=X&ved=2ahUKEwjZicbb8cLpAhVDmHIEHXGCAZUQ6AEwBHoECAcQAQ#v=onepage&q=1700%20luxembourg%20g%C3%A9n%C3%A9alogie%20baron%20Pierre-joseph%20d'huart&f=false]<br /> <br /> Autre:<br /> http://forum.autochtones.ca/viewtopic.php?f=2&t=9248&p=51639#p51639<br /> <br /> Voir si les 2 adresse mise conduisent au liivre Google!<br /> <br /> Merci!<br /> Real!
Répondre
L
Ça ne marche pas les liens en direct. Il faut copier l'adresse et la coller dans la barre d'adresse Internet. Je publie pareil, afin de donner vos informations aux lecteurs intéressés. Merci Réal !
D
Bonjour j'aimerais en savoir un peu plus concernant l'histoire des D'Huart et savoir ou je pourrais me renseigner pour trouver des informations comme un arbre généalogique.<br /> Amicalement Gauthier D'Huart.
Répondre
J
Cher cousin Gauthier, il existe un arbre généalogique de la Maison d'Huart dressé en 1995 par Charles d'H du Cannet. Contactez moi par email (dhuartjp@yahoo.com) pour plus de détails.
L
Bonsoir, <br /> Je vous remercie pour votre intérêt. Avez-vous lu les commentaires ci-dessous ? Peut-être y trouveriez-vous une réponse à votre souhait. Je l'espère.<br /> Lucie
E
Madame Lucie, <br /> <br /> Voulez-vous me diriger gentiment à vos ressources sur vos conclusions concernant les Barons d'Huart. Je suis curieux de savoir s’il y avait des autres barons le nom de famille du Huart (d) pendant ou avant ce moment.<br /> <br /> Merci,<br /> <br /> Etienne Huard
Répondre
L
Bonsoir Monsieur Huard,<br /> C'est moi qui vous remercie. <br /> Sources sur les barons d'Huart: voir l'article de Bosher (1975), les livres anciens de Poirier (1899) et de Poplimont (1866) dans « Sources documentaires ». Il vous suffit de cliquer sur ce dernier lien à droite dans la case « Suppléments ». Les trois sources s'y trouvent détaillées. Par ailleurs, vous pourriez lire dans les commentaires ci-dessous ceux de de M. Jean-Pierre (JP) d'Huart. <br /> Espérant répondre à votre demande.<br /> Lucie
F
tu fais un excellent travail bravo
Répondre
L
Merci, Francine ! Je le fais avec un très grand plaisir. Beaucoup de passion et de patience m'accompagnent dans mes tâches. Au plaisir de te relire.
J
La démonstration est convaincante !
Répondre
L
Merci, Jean-Michel. Je l'espérais !
J
Merci pour votre réponse. Un cousin français a établi un arbre généalogique de la famille d'où il ressort que Joseph-Gérard-Albéric serait décédé sans alliance en 1762 (je suis donc intéressé par votre source rapportant qu'il achetait une frégate en 1763...Poirier 1899?). D'après cet arbre, son père, Christophe-Albert-Albéric est bien le demi-frère de Pierre-François (1710 - ?). Leur père, Jean-Pierre serait l'auteur d'une branche (&quot;Rameau de Vrémy&quot;) éteinte de la famille, et son frère, Gérard-Mathias (1677-1730) est, lui, l'auteur de tous les d'Huart en vie. Les membres de la famille vivent principalement en Belgique, en France et au GD du Luxembourg.
Répondre
J
Chère Cousine Laetitia,<br /> Enchanté d'entrer en contact (merci Lucie!) avec une lointaine cousine! Grâce à l'arbre généalogique réalisé par votre grand père (en avez-vous une copie?), je vous situe très bien. Outre votre frère Jérôme, y a-t-il eu d'autres frères et sœurs? Si l'histoire (je suis personnellement intéressé par la &quot;petite histoire&quot;) de la famille vous intéresse, n'hésitez pas à me contacter par email (dhuartjp@yahoo.com). Merci encore au Fouille Trouvailles, qui n'a pas volé son nom!
L
Enchantée, Laeticia ! Vous portez le deuxième prénom de ma petite-fille. Comme c'est étrange ! Je suis bien contente de mon côté d'avoir contribuer un peu à votre bonheur. Les bons souvenirs méritent qu'on s'en souviennent. Au plaisir...
L
Gérard-Mathias...mon grand père, le Baron Charles d'Huart, m'as fait rire toute mon enfance avec, à Ancy! Je l'ai vu travailler dessus, chez nous, à Val Rose, au cannet, pendant au moins huit ans, et, pour une raison mystérieuse, cet Arbre généalogique lui tenait bcp à coeur...il était le meilleur des grands pères, un homme droit et généreux, aimant et protecteur... Je me présente, Laetitia Henriot, petite fille aînée de Charles et Helga d'huart, fille de Agnès d'huart, décédée l'année dernière...heureuse d'entendre un peu parler de notre famille.<br /> Laetitia
L
La source vient de Bosher, en bas de page: AN, MC, Me Morisse, notary, June 22, 1763.<br /> <br /> Voici les mots de l'auteur dans le texte: « But whether or not d'Huart himself abandoned the shipping trade, one of his sons certainly did not: nine years later, in 1763, we find Joseph baron d'Huart, officier de la Marine, resident in Paris with a former governor of the Isle de France, purchasing a frigate of 249 tons, La Menette, for 30,000 livres. » <br /> <br /> De mon côté, j'ai trouvé un Baron Dhuart négociant quelques contrats au Pays Basque dans les années 1751 à 1753. Intéressant ! Je prépare un article. Si l'article de Bosher vous intéresse, il se vend sur le net. Il est très instructif !<br /> <br /> En tout cas, si notre Pierre Huart était le même que votre Pierre-François d'Huart, vous pourriez dire qu'une autre branche existe toujours et qu'elle est assez bien garnie.<br /> <br /> À tantôt, j'espère.
J
Merci pour cette intéressante analyse! <br /> Savez vous s'il y eut (s'il y a?) des descendants de Joseph d'Huart restés au Québec?<br /> Cordialement,<br /> un d'Huart de Belgique
Répondre
J
Cher Michel, En réponse à vos questions (22/5/2019), je peux vous communiquer ce qu'en dit Philippe d'Huart à propos de Christophe-Albert-Albéric dans son ouvrage publié en 2016 "Histoire d'une famille: les d'Huart" (Tome 1, p 254): "Quoique l'Arbre généalogique ne soit pas certain de la date de Christophe, qu'il situe la même année que celle de son épouse, en 1777, on ne peut qu'être interpellé. Plusieurs épidémies sévissent en cette funeste année.Le couple de Christophe, tous deux décédés en 1777, succomba-t-il à l'une d'elles? Et qui sait? Peut-être plusieurs de leurs enfants également, voire quelques frères et sœurs de Christophe, dont on ne cite pas l'année du décès?"<br /> <br /> Mes sources ne précisent pas le lieu de décès. Par contre, l'ouvrage précité rapporte ceci: "Il nous suffit ici de préciser que par malheur, les partenaires de Christophe, en général des ressortissants de Metz et environs, furent avant tout des aventuriers peu scrupuleux, des escrocs, avec en tête de liste le fameux Seichepine." (...) "A son retour en France, Christophe se voit entrainer malgré lui dans de sinistres différends impliquant son ami Seichepine. Ce dernier finira par être envoyé à la Bastille pour fraude (20 avril 1760) alors que Christophe vivait chez lui..."<br /> <br /> Michel, si vous souhaitez obtenir plus de détails, contactez moi par email (dhuartjp@yahoo.com).
M
J'écris actuellement un article pour les cahiers lorrains sur Albert Albéric (parution en 2019) sur lequel j'ai trouvé beaucoup de choses aux Archives Nationales, aux Archives départementales de Moselle, et aux Archives de Montréal (à cause de son affaire de Louisbourg); je n'arrive pas à trouver la date et le lieu de sa mort, sans doute à Paris après 1755. A-t-il été vraiment enfermé à la Conciergerie?<br /> Pouvez-vous me renseigner? Merci
L
Je ne sais pas. Après cette analyse, je dois avouer que je vais devoir regarder les Huart dans les actes BMS avec un autre œil... et plus d'attention. Une révision même est à prévoir. Est-ce que Joseph d'Huart est votre ancêtre (ou un proche de votre ancêtre) ?<br /> Merci !<br /> Au plaisir...