Mon arrière petite Agnès

Publié le par Lucie Delarosbil

1968. Année du décès d’Agnès Aspirot, 92 ans, ma plus ancienne aïeule connue. J’avais huit ans.

Grand-mère maternelle de mon père, soeur aînée de mon arrière matrilinéaire Geneviève, Agnès avait épousé David Leblanc le 9 octobre 1900, avait donné la vie à sept enfants et était devenue veuve à 69 ans. Mon père en avait douze.

En mon souvenir, nous allions lui faire la bise du jour de l’an. Chaque fois, assise en face d’elle qui me regardait, dans un salon trop plein de monde, je la trouvais si petite dans sa chaise berçante et si mignonne dans sa vieillesse.

© Lucie Delarosbil, 2014

Commenter cet article

Jean-Michel Girardot 24/10/2014 19:53

Simplement émouvant. Cette aïeule revit un peu grâce à vous.

Lucie Delarosbil 24/10/2014 20:14

Gentil commentaire, Jean-Michel. Merci.