La première famille Plusquellec

Publié le par Lucie Delarosbil

L’un des pionniers français des plus récents de notre ancien village de Paspébiac était Jean-Marie Plusquellec, le fils d’Alexandre et de Jeanne-Marie Colin, un marin et une ménagère. Il était né à Étables le 21 juin 1865 « à onze heure du soir ». Ce fut Jean-Marie Cuillasson, menuisier, et Auguste Vincent, ancien marin, tous deux demeurant à Etables, qui l’avaient présenté à l’État civil le lendemain « à dix heure du matin » pour déclarer sa naissance. Étables est une commune française qui se trouve en Bretagne, dans le département des Côtes-d’Armor. Plusquellec est aussi le nom d’une commune du même département.

Le 9 octobre 1888, Jean-Marie épousait une fille de parents inconnus, Rosalie Huard. Il avait vingt-trois ans et elle dix-sept ans. Grâce à son âge au décès de Rosalie Huard, on peut présumer de celui à son mariage, mais aussi retrouver l’acte de baptême d’une fillette prénommée « Rosalie » née le 19 novembre 1871 et dont les parrain et marraine étaient Florent Huard et Victoire Delarosbie. Etait-ce elle ?

À la même époque, il y avait un Florent Huard, le fils de François et d’Angèle Chapados, marié avec Esther Huard, la fille de Félix et d’Esther Anglehart; et une Victoire Delarosbie, la fille de Frédéric et de Séraphine Duguay, mariée avec Frédéric Decaen, un pionnier de l’Île Jersey. Etaient-ce eux ? Les deux liens de Huard avec son parrain et l’épouse de celui-ci laissent croire que c’est possible. Rosalie pouvait très bien être la fille d’une soeur de Florent ou d’une soeur de Esther, ou bien d’Esther elle-même.

Les douze enfants de Jean-Marie Plusquellec et de Rosalie Huard étaient:

  • Jean-Alexandre, né vers 1889, marié à Elisabeth Grenier en 1912;
  • Louis, né le 5 janvier 1891;
  • Marie-Adélaïde, née le 30 avril 1892, mariée à Pierre Delarosbil en 1909;
  • Victoire, née le 11 août 1894, mariée à Guillaume Méthot en 1914;
  • Louis-Philippe, né le 30 août 1896, marié à Marie-Malvina Denis en 1818;
  • Marie-Flore, née le 2 octobre 1898, mariée à Raymond Grenier en 1922;
  • Clothilde, née le 28 octobre 1900, mariée à Napoléon Aspirot en 1920;
  • Marie-Anne-Rosalie, née le 25 mars 1903, mariée à Pierre Tremblay en 1921;
  • Ambroise, né le 1 septembre 1904, marié à Marie-Flore Delarosbil en 1929;
  • Edmond, né le 1 septembre 1907, marié à Marie-Alice Leblanc en 1928;
  • Pierre-Clovis, né le 29 mars 1911, marié à Marie-Marthe Boudreau en 1934;
  • Jean-Baptiste, né le 29 avril 1914, marié à Marie-Malvina Leblanc en 1934.

Une suite sur la famille de Jean-Marie Plusquellec à Étables viendra sous peu.

© Lucie Delarosbil, 2015

Publié dans Pionniers

Commenter cet article