Tué par la foudre

Publié le par Lucie Delarosbil

Six ans après les secondes noces en 1833 du veuf de sa mère, le 29 octobre 1839, la fille de Geneviève Anglehart épousait Romain Lebrasseur, le fils de Joseph à Mathurin à Mathieu, et d’Euphrosine Duguay, la fille de Jacques et de Véronique Chapados. Leurs grands-mères maternelles étant des soeurs, leurs mères étaient ainsi des cousines.

Dans son acte de mariage, comme dans celui de sa naissance, aucun nom de famille ne figure pour Geneviève. Alors, cet extrait de mon dernier texte, basé sur les répertoires des registres, s’avère en partie faux : « la petite Geneviève épousa Romain Lebrasseur sous le nom de famille de sa mère, Anglehart. » Ce qui démontre, encore et toujours, l’importance de consulter les documents originaux, de ne pas se fier à cent pourcent aux écrits précédents et de vérifier leurs sources autant que possible. Voici ma transcription de l’acte de mariage en question.

Le vingt neuf Octobre mil huit Cent / trente neuf, après la publication de trois / bans de mariage faite aux prônes de nos / Messes paroissiales, entre Romain / LeBrasseur, domicilié en cette paroisse, / fils Majeur de feu Joseph LeBrasseur / & d’Euphrosine Duguay D’une part, / & Genevieve fille Mineure aussi / domiciliée en cette paroisse d’autre / part, ne s’étant découvert aucun em- / pêchement au dit mariage que celui / du troisième degré de consanguinité, / dont nous les avons dispensé en ver- / tu des pouvoirs que nous tenons / de l’Evêque de Québec. Le dit maria- / ge étant agréé des parens nous / prêtre Curé soussigné avons reçu / leur Mutuel consentement et leur / avons donné la bénédiction nuptiale / en présence de Romain Huard, / Félix Delarosbille et Joseph LeBras- / seur qui n’ont pû signer non plus / que les parties. // Alain ptre miss

Geneviève venait d’avoir dix-neuf ans, le 18 juillet; Romain, vingt-six ans, onze jours avant leur mariage. Le premier témoin, Romain Huard, trente-sept ans, devait être le cousin de Geneviève, le fils de Jacques et de Judith Chapados; le deuxième, Félix Delarosbille, vingt-deux ans, le fils d’Adrien et d’Osithe Duguay; et le troisième, Joseph Lebrasseur, trente-cinq ans, le frère aîné de Romain, leur père décédé depuis 1817 alors que Romain n’avait que trois ans. Par ailleurs, dans cet acte de mariage, il est bien spécifié le lien de parenté des nouveaux mariés. Plusieurs mois passèrent quand, vers juillet 1841, naquit celui qui semble avoir été leur seul enfant, Simon Lebrasseur. Un an plus tard, le 20 juillet, un événement rare vint briser la vie de la petite famille. Romain fut « tué par la foudre ». Toute une tragédie !

Le dix sept Août mil huit Cent / quarante deux Nous prêtre / soussigné certifions que Romain / LeBrasseur décédé le vingt Ultimo / tué par la foudre a été inhumé / dans le Cimetiere du lieu, époux / de Geneviève agé d’environ trente / six ans. Présens Hubert Castillan / et Romain Huard qui n’ont / pû signer. // Alain ptre

Geneviève perdait son époux, leur mariage n’ayant même pas duré trois ans. On retrouve son cousin, Romain Huard, présent à l’inhumation. Romain Lebrasseur n’avait pas trente-six ans à son décès, mais seulement vingt-huit. Et, pour ajouter à la douleur du drame de Geneviève, six mois après, le petit Simon décéda à dix-huit mois, en janvier 1843.

Le treize Mars, mil huit Cent qua- / rant trois Nous Prêtre soussigné / avons supléé les cérémonies de la / Sépulture Sur le corps de Simon décé- / dé dans le cours de Janvier, agé de / dix huit mois fils légitime de feu / Romain LeBrasseur et de Geneviève / de cette paroisse. Présens Abraham / Castillan et Gédéon Duguay qui n’ont / pû signer. // Alain Ptr

Le scénario de la vie de Geneviève, toujours sans nom de famille, ressemble étrangement à celui de Pierre Allain, le mari de sa mère Geneviève Anglehart. Cependant, elle n’attendit pas dix ans pour célébrer ses secondes noces.

© Lucie Delarosbil, 2016

Source des actes: Québec, Catholic Parish Registers, 1621-1979, Paspébiac, Notre-Dame-de-Paspébiac, BMS 1818-1884, Images 291-292, 327 et 337.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article