Elle signait Margaret Modest ...

Publié le par Lucie Delarosbil

Aînée d’Alfred Lebrasseur et d’Adélaïde Fulham, Marguerite-Modeste naît le 5 janvier 1875.

Sept frères et soeurs la suivront, le dernier en 1896, six mois après son mariage avec Théophile Chapados, huitième des neuf enfants de Théophile et Modeste Roussy, veuf de Rachel Morin.

Quinze ans plus jeune que lui, elle mettra au monde leurs cinq filles et cinq garçons.

Veuve depuis sept ans, elle meurt en 1953, six ans avant ma naissance. Elle avait perdu trois filles de 51, 37 et 35 ans. Puis, un an avant elle, son cadet de 35.

Elle était la mère de mon grand-père maternel.

© Lucie Delarosbil, 2016

Publié dans 100 mots pour une vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article