Baptisée Jeunevieve

Publié le par Lucie Delarosbil

Nom : Geneviève Darosbille. Née le 5 décembre 1781, à Paspébiac, elle était la troisième de neuf enfants.

Ses parents : Bertrand Darosbille et Marie Dunis, mariés vers 1776, à Paspébiac. Né en 1733, premier de deux enfants, Bertrand était le fils de Bertrand Darospide et de Marie Larralde, de Bidart, Pyrénées-Atlantiques. Née vers 1755, première de cinq enfants, Marie était la fille de Louis Dunis et de Madeleine Laroque. Auparavant, sa mère avait été mariée avec François Mallet et elle avait eu une garçon et une fille, Jean et Marie Mallet, cette dernière étant décédée à trois mois et demi, deux mois avant la noyade de son père en 1752.

Ses frères et sœurs : Marie (1777-1851), Pierre (1779-1834), Léon (1783), Marguerite (1785-1812), Catherine (±1786-1851), Hélène (1790-1860), Adrien (1792-1860) et Isabelle (1797).

Son mariage : le 15 août 1797 avec Louis Huart, à Paspébiac. Né en 1772, troisième de six enfants, Louis était le fils de Jacques Huart et d'Anne Duguay, deux enfants de pionniers. Geneviève avait quinze ans et Louis en avait vingt-cinq.

Ses enfants : Claire (1798-1803), Germain (1800-1886), Julie (1802-1889), Anonyme (1805-1805), Scholastique (1806), Marie-Antoinette (1809-1891), Louis (1811-1894), Gilbert (1814-1868), Lucien (1817-1892), Rémi (1820-1899).

Sa sépulture : le 17 septembre 1859, 77 ans, à Paspébiac.

Particularités : Geneviève connait plusieurs deuils au cours de sa vie : le décès de son père, en 1802; ceux de deux enfants en bas âge, en 1803 et 1806; celui de sa mère, en 1811; celui de sa sœur Marguerite en 1812; celui de son frère aîné Pierre, en 1834; ceux, la même année, de ses sœurs Marie et Catherine, en 1851; celui de son mari, en 1858, quelques dix mois avant elle. Adrien et Hélène la suivront tous les deux l'année suivante. Aucun de ses enfants ne vivra au-delà du dix-neuvième siècle.

Trois autres naissances un 5 décembre :

  • Pierre Huart en 1804, fils de Pierre et d'Anne Anglehart, à Paspébiac;
  • Théophile Chapados en 1820, fils de Jean et de Victoire Grenier, à Paspébiac.
  • Pierre Duguay en 1827, fils de Joseph et de Rosalie Loisel, à Port-Daniel.

© Lucie Delarosbil, 2016

Commenter cet article