Cinq mois de veuvage

Publié le par Lucie Delarosbil

Nom : Charles Laroc (Larocque). Né le 4 décembre 1791, à Paspébiac, il était le deuxième de quatorze enfants.

Ses parents : Joseph Laroc et Marguerite Cire (Cyr), mariés le 20 octobre 1788, à Paspébiac. Né vers 1767, deuxième de quatre enfants, Joseph était le fils de Georges Laroc et de Marguerite Brasseur. Née vers 1770, première de huit enfants, Marguerite était la fille de Charles Cire et de Geneviève Langlois.

Ses frères et sœurs : Marguerite (1789-1856), Angélique (1794-1842), Geneviève (±1800), Julienne (1801-1879), Germain (1804-1804), Suzanne-Augustine (1805), Monique (1807-1829), Eustache (1809-1891), Marie (1812), Suzanne (1812-1875), Véronique (1815-1815), Thérèse (1817-1891) et Véronique (1819-1840).

Son 1er mariage : le 21 novembre 1814 avec Cécile David, à (?) Pabos. Née en 1796, quatrième de dix enfants, Cécile était la fille de François David et de Catherine Dunis. Elle avait donné naissance à trois filles et deux garçons dont trois anonymes décédés entre quatre et quinze jours. Cécile décédait à son tour, à l'âge de vingt-cinq ans, un mois après son dernier accouchement.

Son 2e mariage : le 4 février 1822 avec Marie Aubut, à Saint-Godefroy. Née en 1801, cinquième de huit enfants, Marie était la fille de Michel Aubut et de Madeleine Huart. Elle eut dix enfants.

Ses enfants : Victoire (1815), Anonyme (1817-1817), Anonyme (1818-1818), Charles (1820-1821), Anonyme (1821-1821), Germain (1823-1895), Caroline (1824-1889), Modeste (1828), Marie (1830), Théophile (1833), Marie (1835-1858), Joseph-Isaac (1837), Guillaume (1839-1922), Perpétue (1842-1891) et Sophie (1845).

Sa sépulture : le 26 juin 1871, 79 ans, à Saint-Godefroy.

Particularités : Il perd quatre de ses cinq enfants avec Cécile David, puis il la perd à elle le 13 septembre 1821. Il lui reste la petite Victoire qui a cinq ans. Un long veuvage, ce n'est pas pour lui, car il se remarie cinq mois plus tard avec Marie Aubut.

Une autre naissance un 4 décembre :

  • Hélène Darosbille en 1830, fille de Frédéric et de Séraphie Duguay, à Paspébiac.

© Lucie Delarosbil, 2016

Commenter cet article