Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Feu ou défunt omis ?

Publié le par Lucie Delarosbil

Voici ma transcription d'une transcription d'un acte de mariage du 29 mars 1780 signé par le prêtre acadien Joseph-Mathurin Bourg. Dans la marge, on avait écrit : M. 31 mariage de Jean Castilio avec Marie Chapado. Lan mil sept cent quatre vingt le vingt...

Lire la suite

Enfant de plus de 16 ans

Publié le par Lucie Delarosbil

Dans le premier recensement officiel de Paspébiac de 1777 (Inhabitants of Paspebiac - 1777), John Castillan était le quatrième des seize chefs de familles (Heads of Families). Il se trouvait avec un garçon de plus de 16 ans (Males above 16 Years). Douze...

Lire la suite

Découvrir des concordances

Publié le par Lucie Delarosbil

Le 10 novembre 1760, le sieur Jean Castillon était à Ristigouche, témoin au mariage d'un dénommé Laurens Soly avec Téodose Giroire. Comme on l'a vu précédemment, selon M. Arsenault, le marié serait « un ressortissant espagnol de l'île Majorque, aux Baléares...

Lire la suite

Certitudes mises en doute

Publié le par Lucie Delarosbil

En 1978, dans la Monographie de Paspébiac, un collectif dirigé par Lucien Cauchon, Castilloux figure parmi la liste des descriptions de plusieurs familles : Quelques reflets de la vieille Castille espagnole, ardente et fière, semblent se prolonger dans...

Lire la suite

Barachois, c'est quoi ?

Publié le par Lucie Delarosbil

Barachois, un mot qui concerne profondément la vie des Paspéyas depuis longtemps ! D'où vient-il ? Que veut-il dire en vérité ? On a longtemps entendu son sens dans l'expression « barre à choir », ce qui semble tout à fait érroné comme réponse. On dit...

Lire la suite

Aventure basque

Publié le par Lucie Delarosbil

Selon Denis Laborde et Laurier Turgeon, aucun pionnier n'est basque à Trois-Pistoles. Si l'on consulte le bottin, on ne rencontre aucun Arregi, aucun Arrospide, aucun Urrutikoetxea, mais des Rioux, des Gagnon, des Beaulieu, des Pelletier, des Ouellet,...

Lire la suite

<< < 1 2