Drame Darospide 6 : l'ordonnance

Publié le par Lucie Delarosbil

Le même jour, au matin, le conseiller du roi, Louis Levasseur, ordonnait les actions urgentes à poser. Dès dix heures, l’enquête devait commencer par leur visite aux trois cadavres et aux deux blessés, avec le chirurgien Louis Bertin et l’accusé Bertrand Darospide dit Detcheparre.

Du requisitoire cy dessus du procureur du Roy avec la denonciation y enoncée nous attendu que ledit Detcheparre a êté arreté et dettenu dans les prisons ordinaires du fort de cette ville ordonnons qu'il y Sera Ecroué a la requete dudit procureur du Roy pour y rester adroit et repondre aux interrogatoires qui luy Seront par nous faits au Surplus ordonnons que nous nous transporterons Ce jour a dix heures du matin dans ladite goelette la madelaine qui est au fond de la Baye pour faire la Visite et levée des trois Cadavres qui y Sont, avec le Sr Bertin chirurgien major des troupes de [cette] ville qui dressera Son raport Sur l'etat desdits [cadavres] comme aussy que ledit Sr Bertin Se [rende] a l'hopital du Roy de cette ville [pour] visiter les Deux hommes blessés qui y [ont êté] Conduits de ladite goelette la madelaine, [il] dressera Son raport qu'il remettra [dans] notre Greffe et attendu que les trois cadavres qui Sont dans ladite Goelette Sont corrom[pus] et qu'ils ne peuvent etre transportés en [...] ordonnons que ledit Detcheparre [soit] conduit Sous bonne et Sure escorte dans ladite goelette la madelaine pour la rencontre desdits Cadavres, pour ce fait etre ordo[nné] ce qu'il apartiendra Fait a Louis[bourg ce] Vingt neuf de Juin mil Sept cens qua[rante] Signé a l'original Levasseur et meyracq gr[effier]

Expedié par moy greffier de l'amirautée Souss[igné]

[signature de Meyracq]

© Lucie Delarosbil, 2013

Publié dans Louisbourg 1740

Commenter cet article