Eugénie et Napoléon

Publié le par Lucie Delarosbil

Eh oui ! Les prénoms du couple impérial français, Eugénie et Napoléon III, mariés en 1853, firent leur apparition à Paspébiac au 19e siècle. Quarante années séparent la naissance du premier Napoléon, en 1817, à celle de la première Eugénie, en 1857. En 1917 et 1919, mes arrière-grands-parents maternels, Geneviève Aspirot et Georges Joseph, transmettaient ces prénoms à deux de leurs enfants.

Les Napoléon  

Ce prénom apparait à Paspébiac en 1817. C’est Rémi Parisé (Michel & Marie Albert) et Marie-Archange Duguay (Pierre & Catherine Lanteigne) qui le donnent à l’un de leurs fils:

  • Napoléon Parisé, né le 13 octobre 1817.

La deuxième génération de Napoléon sera transmise aux fils des deux couples suivants: Rémi Parisé (Rémi & Marie-Archange Duguay) et Marie Joseph (Benjamin & Théotiste Huard); Théotiste Parisé (soeur de Rémi) et David Joseph (frère de Marie). Ces cousins germains (appelés aussi des frérots) avaient à peine cinq ans de différence:

  • Napoléon Parisé, né le 5 octobre 1838;
  • Napoléon Joseph, né le 27 août 1843.

Le prénom se poursuivra à la génération suivante grâce à Napoléon Joseph (David & Théotiste Parisé) et Esther Holmes (James & Esther Huard) :

  • Napoléon Joseph, né le 13 décembre 1874.

Ce dernier ne semble pas avoir eu de fils portant son prénom. Son frère George, par contre, et Geneviève Aspirot (Emmanuel & Suzanne Langlois) le transmettaient à un des leurs:

  • Joseph-Napoléon Joseph, né le 9 septembre 1917, qui le transmit, à son tour, à l’un de ses enfants en 1951.

Les Eugénie  

Alors que les Napoléon se retrouvent d’une génération à l’autre dans l’une des branches de la famille des Joseph, les Eugénie font de même dans l’une des branches de la famille des Chapados. Les Eugénie sont nommées de tantes en nièces sur deux générations, ce prénom n’étant jamais transmis de mères en filles.

La première Eugénie Chapados, née le 10 novembre 1857, était la fille de Théophile (Jean-Michel & Victoire Grenier) et Modeste Roussy (Louis & Elisabeth dite Beaudette). Son frère, prénommé Théophile comme son père, eut la deuxième Eugénie Chapados, née le 10 février 1910, avec Marguerite Lebrasseur (Alfred & Adélaïde Fulham). Le frère de cette deuxième Eugénie, Léonard, eut la troisième Eugénie Chapados (ma mère), en 1937, avec Émilie Joseph (George & Geneviève Aspirot).

En lien avec la famille des Joseph, plusieurs filles ont aussi été prénommées Eugénie:

  • Eugénie Joseph, née le 14 septembre 1917, fille de Georges (Napoléon & Esther Holmes) et Geneviève Aspirot (Emmanuel & Suzanne Langlois), la soeur de ma grand-mère;
  • Eugénie Albert, née le 20 novembre 1906, fille de Laurent (John & Delphine Huard) et Véronique Joseph (Napoléon & Esther Holmes);
  • Eugénie Joseph, née le 26 juillet 1894, fille de Pierre (David & Théotiste Parisé) et Marie Holmes (James & Marie Duguay), la soeur consanguine de Esther Holmes;
  • Eugénie Albert, née vers 1880, fille de John et Delphine Huard se trouve la tante de l’autre du même nom, car étant la soeur de Laurent.

Autres Napoléon nés à Paspébiac  

  • le 28 septembre 1839, fils de Gilbert Roussy & Antoinette Huard;
  • le 28 décembre 1842, fils de Jean-Baptiste Aspirot & Théotiste Castilloux;
  • le 18 juin 1861, fils de Siméon Loisel & Justine Caron;
  • le 9 juillet 1866, fils de Napoléon Aspirot et Angélique Thériault;
  • le 3 août 1870, fils de Xavier Duguay & Flore Loisel;
  • le 7 octobre 1889, fils de Abel Huard & Virginie Castilloux;
  • le 2 juillet 1899, fils de Jean-Baptiste Aspirot & Émilie Duguay;
  • le 8 juillet 1906, fils de Michel Horth & Félicité Cyr.

Et un fils de Michel Horth et de Victoire Aspirot, décédé le 30 septembre 1882.

Autres Eugénie  

  • le 24 avril 1862, fille de Nicolas Lebrasseur & Marguerite Huard;
  • le 10 mars 1874, fille de Hippolyte Fulham & Pélagie Horth;
  • le 15 août 1890, fille de Philippe Loisel & Adeline Huard;
  • le 4 janvier 1896, fille de Élisée Horth & Marie Aspirot;
  • le 29 janvier 1901, fille de Achille Parisé & Angelina Huard;
  • le 4 août 1903, fille de Philippe Aspirot & Émilie Fulham;
  • le 28 avril 1904, fille de Moïse Huard & Monique Leblanc.

© Lucie Delarosbil, 2013

Publié dans Noms & prénoms

Commenter cet article

Jean-Michel Girardot 24/03/2014 06:30

Le prestige de la France auprès de gens qui ne la connaissaient pas !

Lisette Dupuis 30/01/2015 23:17

Nos Ancêtres sont tout de même Français, et nous avons appris l'histoire, pou ce qui est du prestige on repassera car ils ont abandonné leurs enfants établis en Acadie et en Nouvelle France. Il y aurait lieu de vous en vouloir mais on sait pardonner.mes ancêtres son de descendance française .
Lisette Dupuis

Lucie Delarosbil 18/07/2014 18:24

Vous affirmez que nos gens ne connaissaient pas la France !?! Vraiment, je ne comprends pas ce que vous dites, ou ce que vous voulez dire. Expliquez-moi.