Le village de mes ancêtres

Publié le par Lucie Delarosbil

Je suis une descendante de pêcheurs, de marins, de capitaines, de corsaires. Et tant d’autres. Une descendante de survivants aux guerres, aux mers, aux forêts, aux prisons, aux désertions, aux exils. Mes ancêtres de Paspébiac viennent de plusieurs endroits: Gaspésie, Pays Basque, Acadie, France, Angleterre, Allemagne, Portugal, Irlande, Écosse, et j’en passe. Ils sont arrivés à différents moments pour diverses raisons. Les origines de plusieurs n’ont pas encore été trouvées. Mes recherches occupent ma vie depuis de nombreuses années. Une passion. Un besoin de les identifier. Un désir de les honorer. La découverte d'une fierté.

Quand j’étais petite, ma parenté se limitait aux Delarosbil, Chapados, Leblanc et Joseph, les noms de mes quatre grands-parents. Avec les mariages de mes oncles et de mes tantes, de nouveaux noms s’ajoutaient à ma petite culture de la famille: Blais, Roussy, Berthelot, Ladouceur, Loisel, Whittom, Horth et Tessier. Dans le même temps, je me mettais à faire connaissance avec les oncles, tantes, cousins et cousines de mes parents: des Aspirot, Moulin, Castilloux, Gauthier, Duguay, Hardy... Bien sûr, à la petite école et parmi mes proches amis, je me retrouvais entourée de ces autres noms: Lamy, Whittom, Holmes, Huard, Grenier, Lemoy, Allain, Boudreau, Brault, Corbet, Essiambre, Labourdette, Denis, Parisé, Lebrasseur, Fulham, Albert, Anglehart, Cyr, Arsenault, Plante, Desroches, Desrochers, Lévesque, Langevin, Poirier, Nadeau, Mailloux, Chrétien, Maldemay, Cayouette, Maltais, Lemarquand, Plusquellec, Ross, Spratt, Montmagny, Garnier...

À cette époque de ma jeune vie, j’étais loin d’imaginer que parmi tous ces noms figuraient déjà ceux de mes ancêtres qui avaient habité à Paspébiac dans ses débuts: Albert, Anglehart, Aspirot, Chamberland, Chapados, Daraiche, Delarosbil, Denis, Duguay, Enright, Fulham, Gallien, Gauthier, Grenier, Harquail, Holmes, Huard, Joseph, Langlois, Lanteigne, Laroque, Leblanc, Lebrasseur, Lebreton, Loisel, Parisé, Pitre, Roussy.

Et ce n’était pas fini ! Car il y avait tous ces ancêtres que j’ai découverts depuis que je fais ma généalogie. Ancêtres de lieux d’avant Paspébiac. De Louisbourg à Pabos. De Bidart à Bardos. De Grand Pré à Port Lajoie. De Ristigouche à Bonaventure. Des Basques, des Acadiens, des Gaspésiens autochtones, etc. Bref, tous ces ancêtres, que je côtoie aujourd’hui, me font voyager dans le temps, entre ailleurs et Paspébiac.

Paspébiac: une croisée des chemins, un passage unique, un arrêt pour la vie. Voilà mon village natal ! Celui où j’ai grandi. Celui qui m’accueille malgré mes longues absences, mes grandes distances. Un oasis de repos. Pour un instant ou pour l’éternité.

© Lucie Delarosbil, 2013

Publié dans Noms & prénoms

Commenter cet article

Joe Spratt 24/05/2015 23:50

Que de souvenir , Paspébiac 1955, 7 ans, cette petite école, d'où il fallait marcher pour s'y rendre, peu de maison, mon père et grand-père, forgeron, Spratt, de la compagnie Robin Jones, Ce privilège d'avoir respiré l'air de la forge avant qu'elle passe au feu. Une petite fille, moi même, avec plein de détermination. Je voulais changer mon monde et le monde, j'y ai quand même parvenu un peu en créant le service de covoiturage Allo-Stop. Que de temps passé sur le sable à regarder l'immensité....Joe Spratt

Lucie Delarosbil 26/05/2015 02:12

Merci, Joe ! Quel beau témoignage tout plein de prose poétique ! Merci !

Dupuis 05/03/2015 21:14

Bonjour
Nous avons le mêmes Ancêtres; les Albert; Les Roussy; Les Loiselle; les Delarosbil; Les Duguay; Les Aspirot, les Lebrasseur; Les Dunys; les Caplan; les Larocque;les Huard; les Lanteigne; c'est ma lignée paternelle à Paspébiac.

Jean-Michel Girardot 25/06/2014 17:42

Curieuse expérience en effet ! J'ai retrouvé aussi en pratiquant la généalogie les noms de beaucoup de camarades de classe, en raison de la très forte émigration du Languedoc vers Marseille au début du XXème siècle.

Jean-Michel Girardot 16/02/2014 19:17

Bel hommage à l'enracinement ! Il est vrai aussi que l'avalanche des nouveaux noms est un des premiers plaisirs de la généalogie.