Les DELAROSBEL à North Bay

Publié le par Lucie Delarosbil

Ce patronyme apparut officiellement au début du vingtième siècle, au cours de la première guerre mondiale. Aujourd'hui, on peut en recenser près d'une dizaine d'inscrits dans un bottin téléphonique, la majorité habitant en Ontario.

Un jour, une descendante m'informa que son grand-père, Florent Delarosbil, se maria Delarosbel, en 1916, à North Bay et qu'il eut cinq enfants dont deux filles et trois fils DELAROSBEL (5e génération). Dans les registres de Paspébiac, Florent DELAROSBIL (4e) fut le fils de Léopold DELAROSBIE (3e) qui fut le fils de Salomon DAROSBILLE (2e) qui fut le fils d’Adrien DAROSBILLE (1re) qui fut le fils de l’ancêtre basque.

Comment le « i » fut-il remplacé par un « e » ?

Le 20 mai 1915, Florent Delarosbil signa à Montréal son engagement dans l’armée. Sur un document intitulé Attestation Paper: Canadian Over-Seas Expeditionary Force, on le décrit physiquement ainsi : height 5 ft 7 ins, eyes bleus, hair brun, vac left arm, tatoo on right arm. Il fut inscrit « Florent de Larosbel », mais il signa « F. Delarosbel ». Fait inusité : le frère de Florent entra dans l'armée deux ans et demi plus tard, le 8 décembre 1917. Il fut inscrit « Frank Delarosbil » et il signa son formulaire de recrutement comme tel, bien qu'il se prénommait François.

À Paspébiac, avant son recrutement dans l'armée, Florent était laboureur. Né le 29 mai 1889 à Paspébiac, continuant sa vie à North Bay en Ontario, on suppose qu'il fut le seul à choisir de garder la nouvelle graphie de son nom de famille. Car il ne fut pas le seul à porter ce patronyme pendant la guerre.

Trois ans plus tard

En effet, le 6 juin 1918, à Québec, un autre DELAROSBEL apparaissait sur un document intitulé Particulars of Recruit: Drafted Under Military Service Act, 1917. Il s’agissait de Jean Baptiste Alexandre, fermier de 23 ans, né le 18 juin 1895, fils de Narcisse DELAROSBIL de Paspébiac. Il signa sur son formulaire « Baptiste Alexandre Delarosbel ».

Selon les registres de Paspébiac, « Alexandre Delarosbil » se maria le 27 avril 1920 et eut quatre filles et un seul fils, Joseph Nicolas. Ce dernier, né le 12 avril 1930, ne se maria jamais. Cette famille fut toujours connue sous le nom Delarosbil. D'ailleurs, un autre fils de Narcisse DELAROSBIL s'engagea dans l'armée la même année. Le 23 septembre 1918,¸âgé de 21 ans, Nicolas signa sur son formulaire de recrutement « Nicolas Delarosbil », bien qu' il fut inscrit « Nicholas De la Rosbil ».

© Lucie Delarosbil, 2010

Modifications: 4 juillet 2013

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article