Qui était Élisabeth dite Beaudette ?

Publié le par Lucie Delarosbil

Élisabeth dite Beaudette fait partie de mes ancêtres de la sixième génération. Elle porte le numéro 51 sur ma « roue de paon ». Elle était la mère de Modeste ROUSSY mariée à Théophile CHAPADOS (à Jean-Michel, à Jean-Nicolas, à Joannis). Elle était aussi l’épouse de Louis ROUSSY (à Louis à Pierre-Léon). Tout s’arrête là pour elle. Pas de parent en vue. Pas de lignée ascendante. Ce nom de famille ne laisse rien voir en lien avec Paspébiac. On se décide donc de chercher en profondeur.

Que nous montre le répertoire des registres ? Elle était nommée sous différents formes. Dans ROUSSY, à son mariage, le 22 février 1816: elle était dite Beaudet. Aux naissances et mariages de ses dix enfants: 1. Élisabeth née et décédée en 1816: dite Beaudet; 2. Élisabeth née en 1817: Beaudet et Podeth à son mariage en 1839; 3. Louis né en 1819: Beaudet; 4. Anne: dite Padeth à son mariage en 1843; 5. Modeste née en 1823: dite Beaudet; 6. Siméon né en 1826: Beaudet et Podeth à son mariage en 1855; 7. Abel né en 1827: dite Beaudet et Podeth à son mariage en 1850; 8. Guillaume né en 1830: Beaudet; 9. Julienne née en 1832: Beaudet; 10. Rachel née en 1834: Beaudet et Podeth à son mariage en 1858. À la sépulture de son époux en 1862: Podath.

Conclusion: Entre 1816 et 1834, elle était inscrite Beaudet ou dite Beaudet dans les registres de Bonaventure. Puis, entre 1839 et 1858, elle était inscrite Podeth, ou Podath en 1862, dans les registres de Paspébiac. Dans BEAUDET, à sa sépulture le 29 octobre 1865: Beaudet. Elle était la seule d’inscrite à ce nom, écrit BEAUDETTE ou PODETTE dans les originaux.

Que dit l’acte original de son mariage ? Louis et Pierre HUART étaient témoins et « parens » pour l’épouse. Des oncles peut-être. Elle était majeure. Donc, elle était née avant le 22 février 1795. Elle était dite Beaudette.

Que dit le registre sur des naissances illégitimes à Paspébiac avant le 22 février 1795 ? Un baptême s’y trouve le 16 août 1795 pour une Élisabeth, née le 20 septembre 1794, avec le nom de la mère: Théotiste HUART. La marraine était Marie HUART, la tante de l'enfant.

Qu’ont en commun tous ces HUART ? Leurs parents, Jacques et Anne DUGUAY. Jacques était le fils de Pierre et de Catherine CAPLAN. Anne était la fille de René et de Marguerite LEBRETON. Les quatre étaient des pionniers de la région.

Que devient sa mère, Théotiste HUART ? Elle épousait Benjamin Joseph KILLER, le 24 avril 1803, l'ancêtre des JOSEPH de Paspébiac. Ce dernier devenait le parrain de la deuxième fille d’Élisabeth dite BEAUDETTE, le 6 juillet 1817.

BEAUDET ou BEAUDETTE, est-ce le nom du père inconnu ?

© Lucie Delarosbil, 2013 

Modifications : 4 juillet 2013

Suggestion de lecture: Prénoms des naissances de 1772 à 1799

Publié dans Noms & prénoms

Commenter cet article