Six ans avec Hippolyte

Publié le par Lucie Delarosbil

Nom : Elisabeth Duguay. Née le 18 décembre 1816, à Paspébiac, elle était la quatrième de neuf enfants. Elle perdit sa mère à onze ans.

Ses parents : Julien Duguay et Modeste Duguay, mariés le 17 août 1809, à Paspébiac. Né vers 1786, premier de sept enfants, Julien était le fils de René-Joseph Dugué et de Françoise Gallien. Il était le frère de Marie-Osite née un 17 décembre. Née en 1790, neuvième de dix enfants, Modeste était la fille de Jacques Dugué et de Véronique Chapados.

Ses frères et sœurs : Mathilde (1809-1837), Modeste (1812-1897), Vénérande (1814-1888), Marie (1819), Adèle (v1821-1850), Marie-Basilice (1824), Véronique (1827) et Anonyme (1828-1828).

Son mariage : le 25 avril 1857 avec Hippolyte Fulham, à Newport. Né en 1807, troisième de sept ou huit enfants, Hippolyte était le fils de Thomas Fulham et de Rosalie Chamberland. En 1856, Hippolyte était devenu veuf de Modeste Denis, la fille de Louis-Léon et de Adélaïde Huard. Il avait huit enfants. Elisabeth Duguay avait déjà quarante ans.

Ses enfants : aucun en vue.

Sa sépulture : aucune trouvaille.

Particularités : Les enfants de son époux étaient nés entre 1840 et 1854, six garçons et deux  jumelles : Hippolyte, Moïse, Ambroise, Louis, Urbain, Anne-Anastasie, Adélaïde et Joseph. Quand leur mère décéda en 1856, le premier avait encore quinze ans et les filles n'avaient que cinq ans. En 1861, au recensement, ils étaient tous présents, âgés entre 21 et sept ans. Seul, Louis (14 ans) occupait un poste de cuisinier chez Félix Briard. Hippolyte, Moïse et Ambroise étaient pêcheurs; leur père était saleur. Elisabeth devint veuve à son tour le 24 juin 1863.

Deux autres naissances un 18 décembre :

  • Josephe Michel en 1827, fille de Jean et de Marie LeBrasseur, à Port-Daniel;
  • Elie Langlois en 1830, fils de Jean-Baptiste et de Modeste Blais, à port-Daniel.

© Lucie Delarosbil, 2016-2017

Commenter cet article