Fille d'un veuf, elle épouse un veuf

Publié le par Lucie Delarosbil

Nom : Marie Aubut. Née le 20 décembre 1801, à Hopetown, elle était la cinquième de huit enfants.

Ses parents : Michel Aubut et Marie-Madeleine Huart, mariés le 17 septembre 1793, à Paspébiac. Né vers 1764, Michel était le fils du pionnier François Aubut et de Louise-Elisabeth Dupuis, mariés à Québec en 1757. Née le 30 janvier 1769, à Paspébiac, Marie-Madeleine était la fille de Jacques Huart et d'Anne Dugué. Marie-Madeleine décéda en 1820 et Michel épousa Marie-Rose (ou Rosalie?) Caissy en 1822, de Bonaventure, et avec qui il eut sept autres enfants.

Ses frères et sœurs : Michel (1793-1873), Frédéric (1795-1875), Germain (1796-1822), Ursule (1798-1833), Pierre (1803), les jumeaux Charles et François (1805).

Son mariage : avec le veuf Charles Larocque, le 4 février 1822, à Hopetown. Il était le fils de Joseph Larocque et de Marguerite Cyr. Né le 4 décembre 1791, à Paspébiac, il s'était marié en 1814 avec Cécile David, de Pabos. Cinq enfants étaient nés de cette première union, mais seulement une fille avait survécu, Victoire Larocque, l'aînée des cinq, elle-même née un 15 décembre.

Ses enfants : Germain (1823-1895), Caroline (1824-1889), Modeste (1828), Marie (1830-av.1835), Théophile (1833), Marie (1835-1858), Joseph-Isaac (1837), Guillaume (1839-1922), Marie-Perpétue (1842-1891), Sophie (1845-1926) et Angélique (1845-1847).

Sa sépulture : le 11 juillet 1884, 82 ans, à Saint-Godefroy.

Particularités : Marie Aubut et son père se marient la même année. Pour elle, c'est une première fois; pour lui, une seconde. En 1826, Charles Aubut, son frère, épouse Marie-Théotiste Caissy, la soeur de sa belle-mère Marie-Rose Caissy. Ainsi, les enfants du couple seront les cousins des enfants de Marie Aubut et, aussi, de ses frères et soeurs consanguins.

Quatre autres naissances un 20 décembre :

  • Tranquille Langlois en 1818, fils de Jean-Baptiste et de Christine Duguay, à Port-Daniel;
  • Elisabeth Duguay en 1821, fille de Joseph et de Rosalie Loisel, à Paspébiac;
  • Anne-Elisabeth Parisé en 1822, fille de Michel et de Véronique Duguay, à Paspébiac;
  • Edouard Duguay en 1824, fils de Fabien et d'Anne-Marie Daraiche, à Paspébiac.

© Lucie Delarosbil, 2016-2017

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sebastien 23/10/2017 00:07

ah oui! Ces fameux Challenges ... je vois. C'est clair. Merci pour l'explication et bonne continuation.

Un Gaspésien, Sebastien

Sebastien 21/10/2017 19:55

Jaime bien lire vos articles. Vous faites souvent une liste de ceux qui sont nes la meme date? Ces gens sont de la meme famille ou paroise? Je ne comprends pas le lien Si cetait le meme jour je comprendrais, car ils seraient contemporains, mais la meme date du calendrier c est anecdotique non ?

Merci encore pour ces articles. :-)

Lucie Delarosbil 21/10/2017 20:32

Merci de me lire, Sébastien,

C'est un exercice bien spécifique. Voyez la page explicative sur le lien ''Avent généalogique de 1773 à 1833'', dans la section ''Suppléments'', à droite sur la page du blogue.

Mes articles ont tous un lien avec Paspébiac, sa généalogie, son histoire, ses pionniers et pionnières, leurs ascendants et descendants...

Au plaisir.